mercredi 24 août 2016

L'invitée du jour : Elhonna Sombrefeuille

Si toutes les formes ludiques peuvent être représentées au festival, il est certes difficile de pratiquer certaines d'entre elles
telles que le troll-ball ou le GN (grandeur nature) sur place. Qu'à cela ne tienne ! Venir jouer et nous rencontrer est aussi l'occasion de croiser des individus étranges avec un très gros marteau de guerre sur l'épaule, un fusil laser en bandoulière ou une épée à la ceinture. Ont aussi été recensés des types en blouse blanche avec lunettes de savant fou, ou encore des elfes joliment habillés des bottes jusqu'à la pointes des oreilles.

Toutes ces rencontres sont autant de fenêtres ouvertes sur le GN, le cosplay, la reconstitution historique (ou fantasmée)... Et les artisans qui participent au festival en sont d'autres encore.


Cette année, nous recevons ainsi Elhonna Sombrefeuille, couturière installée dans une région propice aux rêves et qui confectionne jupes, capes, guêtres ou mitaines pour tous les jours, ou pour vous projeter dans un univers différent... Jetez un œil à ses créations, et mieux : venez la rencontrer cet automne.

À propos de Elhonna Sombrefeuille
Son site
Sa boutique
Sa page Facebook 

lundi 22 août 2016

L'animation du jour : Argad !

Après une première remarquée à Scorfel 3ème édition l'an dernier, An Argader revient pour vous présenter son jeu Argad !
L'an dernier, le thème mettait les pirates à l'honneur. Pour connaître le contexte historique de cette année... une seule solution : venir à Scorfel ! :)
An Argader, réseau de joueurs de figurines, viendra présenter une table Argad !

Argad ! est une règle de jeu de figurines miniatures (28 mm) qui permet d'imaginer et de vivre des aventures dans un esprit proche des jeux de rôles.

vendredi 19 août 2016

L'invitée du jour : Edwige Louvet-Barreau

Nous avons fait la connaissance d'Edwige Louvet-Barreau en 2015 grâce au concours de nouvelles Colère... Sur un malentendu organisé par l'association Pérégrine. Invitée dans la foulée pour participer au festival, elle nous annonçait faire des recherches sur la légende de Scorfel, le petit dragon de la vallée des Traouïeros. Et quand nous ouvrions nos portes en septembre dernier, le livre était disponible.

Mais l'aventure n'est pas terminée. Car si nous ne doutons pas qu'Edwige multiplie très bientôt les aventures et les récits, notre petit dragon local sera encore à l'honneur dans un nouveau volume, un album illustré pour les enfants cette fois-ci. Ne manquez donc pas l'occasion de venir rencontrer son auteure cet automne !

Et qui sait (mais c'est une secret bien gardé) : il se murmure que l'illustratrice dudit album pourrait bien être présente également ! Rendez-vous le 22 octobre ;)

mercredi 17 août 2016

L'invité du jour : Mike

Si vous nous avez rendu visite en septembre 2015, vous n'avez pas pu rater Mike ; posté dans l'alignement de l'exposition consacrée à sa dernière œuvre, il a produit dédicace sur dédicace pendant deux journées. Je me suis même laissé dire que, le soir venu, il retouchait encore les dédicaces qu'il avait préalablement faites à son hôte du week-end.

L'œuvre en question c'est Naragam, une trilogie de dark fantasy réalisée avec Michaël Le Galli au scénario et mise en couleurs par Josselin Paris. Et le souci du détail de Mike, vous pourrez le retrouver dans le deuxième volume - l'Appel des Primordiaux - qui sort cet été chez Delcourt... et en octobre à Lannion parmi nous !


Mike nous ayant déjà annoncé qu'il reviendrait aussi avec plaisir pour la sortie du dernier volume, je vous invite à venir nombreux pour l'encourager. Si vous êtes fans de Death Squad, vous êtes les bienvenus aussi !

lundi 15 août 2016

L'invité du jour : Mickaël Blémand

Au rayon des jeux de plateaux, nous avons le plaisir de recevoir cette année un petit nouveau : Mickaël Blémand. « Petit », façon de parler, car il possède déjà une jolie expérience en illustration, et son jeu Chut ! a remporté cette année le trophée Innovation de Larmor Pion.

À une autre époque, vous avez pu croiser Mickaël Blémand à la Convention Eclipse. Cette année, il écume les festivals de la région ; les Ludo Folie's, la fête du jeu à Plouvorn... Nous l'avons rencontré à l'occasion du Festival les Ficelles du Jeu de Belle-Isle-en-Terre et nous avons hâte de le retrouver cette automne.

À propos de Mickaël Blémand
Son blog
La page Facebook de Chut

dimanche 14 août 2016

La galerie des invités !

La voici, elle est interminable, elle est magnifique et... elle n'est même pas complète ! :)

C'est la galerie des invités de la quatrième édition de Scorfel ! :)
Que dire ? On est ravis !


Cliquez donc ici, ou sur l'onglet "Invités 2016" dans la barre de navigation !

A bientôt pour plus d'informations et de nouvelles annonces !

samedi 13 août 2016

L'affiche 2016 !


La voila, elle est belle, et elle est signée Gaboo (comme toutes nos affiches depuis la première édition) !

Qu'en pensez-vous ? :)

(cliquez pour agrandir)

N'hésitez pas à la partager !

Note : amis sponsors potentiels, l'affiche n'est pas encore imprimée, il est encore temps d'y faire figurer votre logo ! :D

jeudi 11 août 2016

L'invité du jour : Philippe Ethuin

Autour de la science-fiction gravitent plusieurs revues ; Fiction, Bifrost, ... et Galaxies Science-Fiction. Parmi les rédacteurs de cette dernière, il en est un qui pratique également l'archéologie textuelle et qui remet en lumière les récits d'anticipation d'auteurs tels que Maurice Renard, Jules Lermina, Albert Robida, mais aussi Théophile Gautier ou Victor Hugo. Ce personnage, c'est Philippe Ethuin, et nous aurons le grand plaisir de le recevoir pour la première fois cette année.

ArchéoSF publie donc des classiques, comme les romans de Rosny Aîné, mais aussi des textes complètement oubliés aujourd'hui, voir à peu près inconnus. À l'origine exclusivement numérique, la collection est de plus en plus disponible en papier.  Et cerise sur le gâteau, une sélection de textes est régulièrement publiée en ligne, sans abonnement et pour le plaisir de tous.

Enfin, de même que Fred Guichen qui sera également parmi nous cet automne, Philippe Ethuin peut se rencontrer au détour d'un fil sur le forum ActuSF.


lundi 8 août 2016

L'invité du jour : Renaud Marhic

Espiègles, fripons ou cruels, les lutins peuplent nos récits merveilleux, nos campagnes normandes, berrichonnes ou picardes et mille lieux encore de notre imaginaire foisonnant. Leurs cousins les korrigans sillonnent nos landes armoricaines, les elfes et autres farfadets ne sont guère loin. Ou du moins ne l'étaient. Car où sont-ils aujourd'hui quand les villes croissent et mangent inexorablement les littoraux, les champs et les forêts ? Renaud Marhic, petit reporter de l'imaginaire, répond à cette question dans une série au titre explicite ; les Lutins Urbains.

Mais Renaud Marhic n'étant pas l'homme d'un seul univers décalé, il s'occupe également de Polars & Grimoires, une collection qui se situe à la rencontre de la littérature policière et de celle de l'imaginaire. L'Ankou, la cité d'Ys, le mythe d'Orphée et, oh tiens, les korrigans sont donc à l'honneur dans ces livres d'enquêtes particulières.


Renaud Marhic sera parmi nous le samedi 22 octobre seulement. Ne le manquez donc pas. (Vous a-t-on dit qu'il est également journaliste ?).

À propos de Renaud Marhic
Son site

samedi 30 juillet 2016

La saison chaude

Il se dit que, dans cet hémisphère, la lumière du soleil nous accompagne en ce moment jusque tard dans la nuit, ses rayons frappent plus durement le sol et les pluies sont plus rares, plus intenses et de brève durée. Bref depuis quelques temps, et cela ne vous aura sans doute pas échappé, c'est l'été. Le Trégor a même connu deux jours d'intense canicule, après quoi nous avons diligemment fermé la gueule de nos dragons, comme il nous l'a été aimablement demandé, et la douceur est revenue.

Les Gentils Organisateurs, qui ne manquent pas une occasion de faire comme tout le monde, surtout lorsqu'il s'agit de prendre l'air ou du bon temps, partent donc en vacances les uns après les autres. Mais ils vous promettent bien des nouvelles dans ... disons deux semaines ? Et en attendant ? De la sieste sur la plage jusqu'à la randonnée dans le Grand Paradis, le choix est vaste. Mais que faire si vous n'aimez pas suivre ces fâcheux qui insistent pour que vous sortiez, si votre médiathèque est fermée pour deux mois, si votre libraire préféré bronze quelque part entre l'Équateur et le Tropique du Capricorne, les doigts de pied en éventail et sans aucun état d'âme quant à votre carence littéraire ?

Des solutions existent.

En premier lieu, vous commencerez si vous ne le connaissez pas déjà par visiter le projet Gutenberg. À vous des heures de consultation dans une bibliothèque immense et plurilingue, où vous aurez soin de chercher les ouvrages à votre goût et libres de droit selon notre juridiction, sous toutes formes, et notamment comme ebooks. Tenez, prenez Lumen de Camille Flammarion. Quoi ? Il s'agit malheureusement d'une traduction en anglais ? Et bien pourquoi pas

Certains éditeurs numériques prennent également le soin de mettre à disposition à titre gracieux certains ouvrages, en particulier les textes aujourd'hui tombés dans le domaine public. Voyez Feedbooks par exemple. Vous laisserez-vous tenter par quelques œuvres de H.P. Lovecraft, Gustave Le Rouge, ou bien le fameux et fondateur Carmilla de Joseph Sheridan Le Fanu ? ArchéoSF, qui exhume d'anciens textes d'anticipation, des aventures extraordinaires, des utopies, des uchronies, des histoires de savants fous (nous aurons l'occasion d'y revenir) publie aussi régulièrement une sélection de textes en ligne.

Soit, mais vous cherchez des auteurs contemporains. (Vous commencez à devenir un tantinet difficile notez bien). Changeons d'éditeur ; ainsi Bifrost propose quelques textes gratuits, dont
Faire des sciences avec Star Wars de notre bon Docteur Lehoucq. Mais vous pouvez aussi vous tourner vers vos auteurs préférés. Lionel Davoust par exemple (que vous pouvez croiser souvent chez nous) propose une sélection de ses nouvelles.

Enfin, il y a les écrivains qui imaginent de courts récits tous les mois, tous différents les uns des autres, surprenants. Et qui vous l'envoient par courriel. Voire qui promettent de le faire jusqu'en 2023 ! C'est le cas, en français, de Léo Henry.

Vous voulez voilà équipé pour la saison chaude et tenir jusqu'à la rentrée.
À très bientôt.